FAQ

Spread the love
Est-il facile de vous joindre au téléphone ?

Nous avons beaucoup investi en moyens techniques et humains pour répondre à la demande téléphonique. L’accueil téléphonique est ouvert de 07h00 à 19hoo du lundi au vendredi et de 8h00 à 12h00 le samedi. Quatre secrétaires au minimum sont à votre disposition de 8h à 18h00 et jusqu’à 7 secrétaires pendant les heures de pointe. Nous déconseillons toutefois les appels non urgents avant 8h00 ou après 18h00 ainsi que le samedi matin. Les lundi et vendredi sont aussi des jours d’appels nombreux et si votre demande n’est pas urgente il est préférable de privilégier les autres jours. Pour limiter la durée des appels, merci de préparer votre appel en ayant à disposition la demande d’examen (ordonnance de votre médecin) ainsi que votre agenda, sinon la secrétaire vous demandera de rappeler.

Puis-je prendre rendez-vous sur Internet ?

C’est possible depuis septembre 2021, pour certains examens. Il est également possible de faire une demande de RDV en ligne, pour les autres examens, pour être rappelé(e) par le secrétariat. Ce service sécurisé est géré par le groupe radiologique et ne fait pas appel à une société tierce.

Cliquez ici pour prendre RDV en ligne

Faut-il mieux venir prendre RDV sur place  ?

Certainement pas ! Cela est fortement déconseillé par les règles sanitaires de distanciation sociale (le nombre de personnes admises aux accueils est limité), vous ne serez pris en compte qu’en fonction du flux des patients ayant rendez-vous, et vous risquez de vous déplacer pour rien si pour une raison quelconque le secrétariat n’est pas en mesure de vous fixer le rendez-vous.

J’ai un examen urgent à passer, puis-venir directement sur place  ?

Certainement pas ! Il faut contacter nos secrétaire par téléphone, elles sauront vous orienter vers le site, le moment et le médecin le plus adapté à votre prise en charge, si besoin après l’avis du médecin radiologue de spécialité concerné.

Pourquoi faut-il attendre si longtemps pour un rendez-vous d’échographie ?

L’échographie est un examen réalisé par le médecin radiologue. Depuis quelques années, il y a plus d’examens demandés, et moins de médecins radiologues pour les réaliser. La pénurie de médecins radiologues entraîne un allongement des délais. Nous devrions assez rapidement pouvoir étoffer l’équipe de médecins radiologues et progresser sur ce point.

Pourquoi faut-il attendre si longtemps pour un rendez-vous d’IRM ?

Il y a peu de machines IRM en France, en comparaison avec les autres pays, car il faut une autorisation de l’Etat pour installer une machine, que l’Etat délivre au compte-goutte. De plus il y a de plus en plus de demandes d’examens. Cette situation de pénurie combattue par les médecins radiologues explique les longs délais de rendez-vous.

Quels documents pour prendre rendez-vous ?
  • La demande d’examen de votre médecin, que la secrétaire vous demandera de lire
  • Le nom, le prénom et la date de naissance de la personne qui doit passer l’examen
  • Un numéro de téléphone (si le rendez-vous doit être modifié) et si possible une adresse mail
  • Le nom du médecin traitant déclaré si possible
  • Votre agenda !
Le médecin traitant déclaré, c’est qui ?

C’est le médecin que vous avez déclaré à votre caisse de sécurité sociale, à partir de 16 ans. Pour bénéficier du tiers payant dans les cabinets, il faut pouvoir montrer une attestation de déclaration du médecin traitant (téléchargeable sur votre compte Ameli, ou bien vous pouvez apporter votre attestation de droit de la sécurité sociale ou votre dernier décompte de remboursement de la sécurité sociale). CETTE INFORMATION NE FIGURE PAS DANS LA CARTE SESAM VITAL. Si vous ne l’avez pas déclaré, vous serez moins bien remboursé par la sécurité sociale. Cela s’appelle le parcours de soin, et le cabinet n’y est pour rien !

Pour en savoir plus sur la déclaration du médecin traitant et le parcours de soin coordonné, cliquez ici.

Pourquoi me fait-on revenir plusieurs fois pour des examens différents ?

C’est rare, il y a plusieurs raisons possibles :

  • Problèmes de salles disponibles (certains examens ne peuvent être réalisés qu’avec des appareils particuliers, pas forcément disponibles en même temps)
  • Problème de radiologues disponibles (tous les radiologues ne font pas tous les examens)
  • Problème de durée du créneau disponible, certains examens peuvent être plus longs que d’autres
Pourquoi faut-il être à jeun ?

Pour certains examens notamment du ventre, cela rend l’examen plus performant car les intestins ou l’estomac remplis peuvent masquer certains organes importants à bien voir. De plus la vésicule biliaire se vide à chaque repas: il faut être à distance du repas pour qu’elle soit visible. Dans certains cas l’injection de produits de contraste peut être inconfortable au niveau de l’estomac si celui-ci est plein.

Pourquoi me fait-on faire une prise de sang avant mon examen ?

Si l’examen s’accompagne d’une injection intraveineuse de produit de contraste, il faut être sûr du bon fonctionnement des reins. L’injection de produit de contraste sera adaptée au résultat de l’analyse, voire contre indiquée si le fonctionnement des reins est insuffisant.

Je suis enceinte, est-ce que je peux passer une radio ?
  • Oui, pour toute échographie (heureusement!)
  • Oui ou non, pour les radiographies et le scanner, après avis du médecin radiologue, qui choisira l’examen le plus adapté, ou de différer l’examen (pas de problème pour les scanners du bassin en fin de grossesse)
  • Oui, pour l’IRM, surtout en fin de grossesse
  • N’oubliez pas de déclarer une grossesse ou une possibilité de grossesse lors de la prise de rendez-vous !
Je suis claustrophobe, j’ai peur de passer une IRM, comment faire ?

Rassurez-vous, c’est une situation fréquente, et nous avons l’habitude de gérer cela. Signalez-le-nous lors de la prise de rendez-vous et nous vous aiderons à gérer votre stress. Grâce à l’expérience des équipes et aux caractéristiques de l’appareil et de la salle d’examen, il n’y a quasiment plus d’examens non réalisables.

Est-ce que quelqu’un peut m’accompagner pendant l’examen de scanner et d’IRM ?

C’est possible sous certaines conditions, renseignez-vous au moment de la prise de rendez-vous.

Que faut-il apporter le jour de l’examen ?
  • Votre demande d’examen (“Ordonnance”)
  • Votre carte Sesam Vital ou l’attestation de sécurité sociale A JOUR (sinon refusée, et tiers payant non pratiqué)
  • Eventuellement, attestation CMU, AME, mutuelle A JOUR (sinon refusée, et tiers payant non pratiqué)
  • Attestation de déclaration du médecin traitant (à partir de 16 ans)
  • Déclaration d’accident du travail si l’examen est lié à un accident du travail
  • Tout examen de radiologie préalable se rapportant à l’examen du jour
  • Ce qui vous a été demandé lors de la prise de rendez-vous (résultats d’analyse, produits médicamenteux, petits matériels…)
  • Un moyen de règlement (carte de paiement, chèque).
Le médecin traitant déclaré, c’est qui ?

C’est le médecin que vous avez déclaré à votre caisse de sécurité sociale, à partir de 16 ans. Pour bénéficier du tiers payant dans les cabinets, il faut pouvoir montrer une attestation de déclaration du médecin traitant (téléchargeable sur votre compte Ameli, ou bien vous pouvez apporter votre attestation de droit de la sécurité sociale ou votre dernier décompte de remboursement de la sécurité sociale). CETTE INFORMATION NE FIGURE PAS DANS LA CARTE SESAM VITAL. Si vous ne l’avez pas déclaré, vous serez moins bien remboursé par la sécurité sociale. Cela s’appelle le parcours de soin, et le cabinet n’y est pour rien !

Pour en savoir plus sur la déclaration du médecin traitant et le parcours de soin coordonné, cliquez ici.

Dois-je venir en avance pour mon rendez-vous ?

Non, venez à l’heure qui vous a été indiquée lors de la prise de rendez-vous. Pendant la période de restriction sanitaire Covid-19, si vous vous présentez en avance, il vous sera demandé de patienter à l’extérieur.

Combien de temps dure l’examen ?

C’est très variable, la partie “médicale” de l’examen peut durer de 3 minutes à une heure pour les radiographies, de 5 minutes à 30 minutes pour le scanner, de 12 minutes à 45 minutes pour une IRM.

Pourquoi doit-on m’injecter un produit pendant l’examen ?

Cette injection sera réalisée lors de certains examens de radiographie, de scanner ou d’IRM, uniquement si le médecin radiologue la considère utile (et non pas selon la demande de votre médecin), soit pour être sûr qu’il n’y a pas d’anomalie, soit pour préciser la nature d’une anomalie. Cela dépend beaucoup de ce que l’on recherche comme anomalie, ou de ce que le médecin radiologue constate pendant l’examen (ce qui ne veut pas dire qu’il a constaté quelque chose de grave !)

Est-ce que le produit que l’on va m’injecter est dangereux ou douloureux ?

Les “produits de contraste” au scanner ont beaucoup évolué ces dernières années. La sensation de chaleur que l’on pouvait ressentir au moment de l’injection est beaucoup moins forte et les éventuelles répercussions gastriques sont très rares. Les cas d’allergie sont aussi moins fréquents et pourront justifier de mesures préventives. Les “produits de contraste” en IRM sont sans effets notables pendant l’injection et les cas d’allergie sont rarissimes. Dans les deux cas, ils nécessitent des précautions en cas d’insuffisance rénale, ce qui peut justifier un bilan sanguin avant l’examen.

Je suis allergique à l’iode ou aux crustacés ou à autre chose, est ce que je cours un risque ?

Bonne nouvelle, vous n’êtes pas allergique à l’iode, qui est une molécule naturelle (sinon vous ne pourriez pas aller au bord de la mer, ou saler votre soupe ce soir car il y a de l’iode dans le sel de table!). Mauvaise nouvelle, vous êtes peut-être allergique à un produit de contraste qui contient de l’iode ET D’AUTRES MOLÉCULES ALLERGÈNES (mais vous n’êtes probablement pas allergique à tous les produits de contraste), ou vous avez un terrain allergique, ce qui va nécessiter des précautions pendant l’examen : signalez-nous toute allergie lors de la prise de rendez-vous.

On m’a fait acheter un produit pour l’examen, mais il n’a pas été utilisé !

Dans certains cas, lors de la prise de rendez-vous, l’injection de produit de contraste pendant l’examen est une probabilité qui ne peut se confirmer que pendant l’examen. Pour éviter de vous faire revenir une deuxième fois si l’injection est nécessaire, nous vous demandons de venir avec le produit. Si celui-ci n’est finalement pas utilisé, vous pouvez soit le laisser à disposition du centre d’imagerie, qui l’utilisera pour un examen en urgence notamment, soit le rapporter à la pharmacie qui pratiquera un remboursement.

NB: le centre d’imagerie n’a pas le droit de vendre ou de revendre des produits médicamenteux !

Les rayons X, c’est dangereux ?

Oui, à partir d’une certaine dose, et selon d’autres facteurs (organe étudié, âge…). C’est pourquoi il existe dans chaque structure une Personne Compétente en Radioprotection qui s’assure que le cabinet est en conformité avec la réglementation et que le matériel et les procédures utilisés ne vous exposent pas à un risque significatif. Cela est également vérifié par un organisme extérieur. Consultez la page Radioprotection pour plus d’informations !

Je viens de me rendre compte que je suis enceinte, et j’ai passé une radiographie ou un scanner, est-ce dangereux ?

Dans la très grande majorité des cas, cela n’aura aucune conséquence sur la santé du bébé, mais il faut s’en assurer. Prenez contact sans tarder avec le centre de radiologie où vous avez passé l’examen : une étude sera réalisée par un radiophysicien pour vérifier qu’il n’y a pas de risque.

Après mon examen, est-ce que je peux faire du sport ?

Si vous pouvez faire du sport avant, vous pourrez en faire après ! Si un produit de contraste intraveineux a été injecté, hydratez-vous encore plus que d’habitude. Exceptions : en cas d’infiltration articulaire ou d’arthrographie, attendez au moins 48 heures.

Après mon examen, est-ce que je peux boire et manger normalement ?

Oui, et si un produit de contraste a été injecté, buvez 1 ou 2 litres d’eau en plus que d’habitude.

Puis-je avoir mes résultats tout de suite ?

Dans la grande majorité des cas, les résultats sont disponibles sous 20 à 30 minutes, et cela vous sera précisé quand vous ferez l’examen.

Vais-je avoir une explication sur le résultat ?

Oui bien sûr pour les échographies ou les mammographies. Pour les autres examens, cela dépend de la disponibilité du médecin radiologue qui est très sollicité. La demande majoritaire des patients est de disposer le plus rapidement possible du dossier d’imagerie, sans devoir revenir, pour le communiquer à leur médecin. Dans ce contexte et pour satisfaire cette demande, le médecin radiologue vous recevra :

  •  S’il a besoin de renseignements médicaux complémentaires
  •  Si le résultat nécessite une action rapide dans les suites
  •  Si vous le sollicitez, mais il ne peut s’engager à vous recevoir rapidement, une attente est prévisible

Dans tous les cas, votre médecin traitant reste décisionnaire des suites à donner, notamment en matière de traitement.

Puis-je avoir mes résultats par Internet ?

Vous pouvez consulter vos résultats d’examens réalisés dans les cabinets de radiologie de Crolles, Pontcharra et Saint-Ismier ainsi que dans le centre de scanner et d’IRM du Grésivaudan :

Les résultats sont-ils envoyés à mon médecin ?

Ce n’est pas systématique, sauf impératif médical. Certains médecins se sont inscrits pour recevoir les résultats de leurs patients mais c’est une démarche volontaire de leur part. Vous devez revoir votre médecin avec les résultats. Parfois nous sommes amenés à envoyer certains examens directement sur le système informatique du CHU de Grenoble pour optimiser le prise en charge d’un patient, cela est géré en fonction de la situation médicale.

Le médecin traitant déclaré, c’est qui ?

C’est le médecin que vous avez déclaré à votre caisse de sécurité sociale, à partir de 16 ans. Pour bénéficier du tiers payant dans les cabinets, il faut pouvoir montrer une attestation de déclaration du médecin traitant (téléchargeable sur votre compte Ameli, ou bien vous pouvez apporter votre attestation de droit de la sécurité sociale ou votre dernier décompte de remboursement de la sécurité sociale). CETTE INFORMATION NE FIGURE PAS DANS LA CARTE SESAM VITAL. Si vous ne l’avez pas déclaré, vous serez moins bien remboursé par la sécurité sociale. Cela s’appelle le parcours de soin, et le cabinet n’y est pour rien !

Pour en savoir plus sur la déclaration du médecin traitant et le parcours de soin coordonné, cliquez ici.

Pourquoi y-a t-il un complément d’honoraires ?

Pour revaloriser l’acte médical d’un spécialiste, qui a une sur spécialité (compétence spécifique) et qui a adhéré à l’Option Pratique Tarifaire Maîtrisée. L’OPTAM régule et modère le prix des compléments d’honoraires (à la différence des dépassements d’honoraires). Les mutuelles ont pris l’engagement de prendre en charge le complément d’honoraires de l’OPTAM, renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

Est-ce que vous pratiquez systématiquement le tiers payant ?

Hors cas particulier (CMU, ACS, AT, maternité…), le tiers payant n’est pas une obligation du centre d’imagerie, mais nous proposons ce service  pour la part “sécurité sociale” et pour la plupart des mutuelles (mais pas toutes, il y a des centaines de cas particuliers).

Ce service n’est possible que si TOUS LES DOCUMENTS NÉCESSAIRES SONT FOURNIS (et qu’ils sont à jour !).
A défaut, le tiers payant ne pourra pas être appliqué, il faudra régler les examens et faire vous-même les démarches de remboursement grâce aux documents remis par le centre d’imagerie.

Je suis à 100%, pourquoi dois-je payer ?

En général le 100% ne s’applique que pour une maladie, rarement pour tout. Si vous faites un examen pour autre chose que pour la maladie prise en charge, il n’est pas possible d’appliquer ce 100% (la loi est dure, mais c’est la loi!). Le plus souvent, si l’examen est pris en charge, votre médecin rédige la demande d’examen sur une ordonnance spécifique, ou il le signale.

Quels sont les moyens de règlement ?

Chèques ou cartes Visa ou Mastercard. Le règlement par chèque peut être encaissé en différé. Pour assurer la sécurité des personnels, les règlements en espèces ne sont plus acceptés et les sites ne détiennent plus aucune espèce.

Est-ce que je serai vite remboursé ?

Si la carte Sesam Vital À JOUR est fournie, nous transmettons la feuille des soins de façon électronique à votre caisse d’assurance maladie et le plus souvent à votre mutuelle, ce qui fait que le remboursement se fait en 5 jours maximum. Les cas particuliers (régimes spéciaux, mutuelles non prises en charge) vous seront précisés par le secrétariat. Dans les cas où il n’est pas possible de pratiquer le tiers payant, le règlement pourra être différé (chèque encaissé plus tard), pour vous permettre d’être remboursé avant le débit.

Combien coûte l’examen ?

Il y a plus de 200 actes de radiologie référencés, impossible de tout indiquer ici ! Les tarifs sont disponibles sur le site de la sécurité sociale ameli.fr, rubrique CCAM. Si un complément d’honoraires s’applique, il sera indiqué lors de la prise de rendez-vous.

Pourquoi les examens sont-ils si chers ?

Parce qu’ils sont chers à produire. Ils nécessitent un grand nombre de personnels, un système informatique très lourd pour traiter et conserver les images, de vastes locaux et des appareils très onéreux qui sont financés par le centre d’imagerie :

  • Prix d’achat d’une IRM : plus de 1 million d’euros.
  • Prix d’achat d’un scanner : plus de 500 000 €.
  • Prix d’achat d’un mammographe ou d’une salle de radiographie : plus de 100 000 €.
  • Prix d’achat d’un échographe : plus de 50 000 €.

Les examens radiologiques sont facturés beaucoup moins chers en France que dans les autres pays européens, généralement deux à trois fois moins chers.



Page mise à jour le : 28 septembre 2021

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies nécessaires au fonctionnement du site. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus